in

5 conseils de pros pour réussir ta Vente de Garage!

Avant, j’étais le genre de personne qui fuyait les ventes de garage comme la peste. J’avais des gros préjugés sur celles-ci. « Des ventes de cochonneries », que je les appelais. Oui, j’ai déjà été une de ces personnes plates.

Mais j’ai récemment découvert les nombreux avantages de courir les ventes de garage ainsi que d’y participer.

Ce n’est pas pour me vanter, mais je vais le faire quand même : Je suis devenue une pas pire experte de l’organisation d’une vente de garage. Et toi, chanceux ou chanceuse, je vais te donner tous mes trucs!

1. Choisis les objets que tu vas vendre sans trop te poser de questions.

Donne tout ce que tu n’as pas utilisé depuis au moins la dernière année.

« Ah, ce collier de billes en bois rond, j’avais acheter ça chez Ardène en 2006. Je l’ai tellement porté quand… » NON. Arrête-toi tout de suite. Si tu n’as pas porter ton collier depuis plus d’une année, pitche-le dans ton sac de vente de garage. Les chances que tu le porte dans la prochaine année sont de zéro. Même chose pour tout autre objet ou vêtement qui n’as pas été utilisé.

On ressent tous des émotions face aux objets. On ne nous appelle pas « la société de consommation » pour ah-rien. Fie-toi à ta logique et laisse tes souvenirs kétaines de côté.

2. Vends tes items à un prix ri-di-cule!

Mets-moi tout ça à 1$, 2$ et 5$.

« Oui, mais j’ai payé ce jeans 150$ chez Guess, il y a 5 ans ».
Je suis désolée de te l’apprendre, mais au moment ou tu achètes un objet, il ne possède plus cette valeur. Surtout si on parle de vêtements, de bijoux ou d’objets décoratifs

Par contre, les « appareils fonctionnels et de bonne qualité » gardent une certaines valeur. Comme par exemple, les appareils de cuisine, instruments de musique, machines à coudre, électronique récents, etc.

Je te suggère donc de regarder sur Kijiji ou Ebay pour mieux quantifié le prix auquel tu pourrais vendre ton vieux mais intuable mélangeur.

Mais c’est sûr que si tu veux juste t’en débarrasser, vends-moi ça à 5 piastres et ne perds pas ton temps!

3. Annonce ta vente de garage OU participe à une vente de garage communautaire.

Si tu décides d’organiser ta propre vente de garage, renseigne-toi sur les réglementations à suivre à ta ville. Plusieurs municipalités en région organisent des ventes communautaires, lors d’une fin de semaine précise.

Personnellement, je préfère participer à une vente de garage communautaire car il y a toujours plus de gens qui y sont. Au final, je trouve que c’est plus rentable et amusant. Si ça t’intéresses, renseigne-toi à ta ville ou à ton arrondissement pour connaître les ventes de garages communautaires de ton coin.

Publie une annonce sur Kijiji, Facebook, etc. Fait une affiche, imprime-la et va l’afficher dans ton quartier. La journée de ta vente, gonfle plusieurs ballons et accroches-les proche de ta vente et ou près des affiches. C’est niaiseux, mais les ballons, c’est vraiment efficace comme matériel promotionnel.  C’est pas pour rien que Pennywise, le clown dans IT,  les utilises… mais là, je m’écarte de mon sujet.

4. Tes « cochonneries » sont des trésors pour les autres. Oui, oui, je te le jure!

Cette belle paire de jeans qui ne te fait plus va finalement être portée ET appréciée par une personne qui en a vraiment de besoin. (On salue Pierre-Yves McSween.)

Vendre ses objets pour pas cher, c’est aussi « donnez au suivant ». (Allô, Chantal Lacroix. Ok, j’arrête.)

Je me suis rendu compte à quel point ça rendais les gens heureux de trouver ce qu’ils cherchaient ou avaient de besoin à un prix plus qu’abordable. Le bonheur des autres est contagieux et ça donne toujours une petite dose d’endorphines naturelles.

À bas le Yoga, vends tes bébelles!

5. Socialise avec les gens.

Une fois ta vente en cours, n’aie pas peur de discuter avec les gens. Ça peut être gênant pour eux de « fouiller dans ton stock ». Invite-les, discute avec eux, demande-leur ce qu’ils recherchent et fait des blagues. (Sers-toi de ton vieux livres de blagues, pour ça.)

C’est vraiment la partie le fun, de la vente de garage. Ça ça te permets de discuter avec des gens de toutes les classes sociales, sans filtre. Sans oublier toutes les annecdotes que tu auras à raconte, après!

Anecdote potentielle : « Peux-tu croire que j’ai réussis à vendre ma brassière pour 2$ à une madame de 57 ans? » Ooouuuuh.

Maintenant, apprécie ton porte-feuille nouvellement bourré d’argent et tes gardes-robes libres!

Prends un moment pour l’apprécier. Tu peux maintenant investir ce nouvel argent dans ton CELI ou le dépenser à un autre endroit pour te gâter. Mais avoue que tu es maintenant bien plus heureux que tes gardes-robes ferment et de ne plus avoir peur de te faire tuer par tous ces plats Tupperware qui servaient à rien.

Si tu me cherches, je suis probablement pas trop loin, en train de checker si tes jeans me font.

Écrit par Fanie Grégoire

Animatrice du Podcast "La vie secrète des geekettes", je me passionne pour beaucoup trop d'affaires. Du dessin au Pyrex et de la couture à la l'écriture. Guylaine Tremblay est mon animal-totem.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

Quelle pizza es-tu dans un party?

Salon du livre